Stations de sports d'hiver

Pourquoi choisir de skier à Val d’Isère?

Au delà d’être une station de ski mondialement connue et reconnue, c’est aussi un village avec une vie de village. Les habitants y vivent au gré des saisons et tissent entre eux de vrais liens parce qu’il ne faut pas se mentir… vivre à 1850m d’altitude, c’est aussi parfois comme vivre dans une bulle… avec ses avantages et ses inconvénients.

L’aigle de Val d’Isère, l’emblème de la station

5 bonnes raisons de passer ses vacances d’hiver à Val d’Isère

1. Le village typique

Malgré l’augmentation constante du nombre d’hôtels et autres constructions, le village a réussi à préserver son essence, mais pour combien de temps encore ? La multiplication des hôtels haut de gamme, les magasins qui se veulent plus luxueux, les tarifs des hébergements qui ne cessent de grimper… Val d’Isère est un beau village mais il n’est pas à la portée de tous les porte-monnaies, il faut bien le reconnaître.

Lorsqu’on a la chance de pouvoir y poser ses bagages pour quelques jours en revanche, l’émerveillement nous envahi. Se promener dans les ruelles après une journée de ski, s’arrêter et admirer l’église, se balader dans le village du Fornet ou dans la vallée du Manchet et pourquoi pas marcher jusqu’au Pont Saint Charles, il y a plein de possibilités… A vous de choisir.

Si vous voulez savoir, moi, ce que je préfère, ce sont les jours de tempête de neige, lorsque les flocons sont énormes et tombent par wagons, que les routes ferment, que les gens osent à peine sortir de chez eux… l’ambiance devient magique, féérique… mais je reconnais que ce n’est pas vraiment ce que nous souhaitons quand nous réservons une semaine de vacances au ski. Le point positif c’est que très souvent, après la tempête de neige, il y a le graal… le jour où le ciel est bleu, où toutes les traces ont été recouvertes de cette poudre blanche, légère… comme du sucre glace où chaque flocon brille sous les rayons du soleil.

Val d’Isère, rue enneigée
Val d’Isère, Pont Saint Charles
Val d’Isère by night

Pendant la période de Noël, il est vrai que la probabilité d’avoir de la neige est très élevée et c’est vraiment cool d’avoir de la neige pour Noël, n’est ce pas? J’ai toujours un peu regretté que les boutiques et les restaurants ne jouent pas vraiment le jeu, ne se parent pas réellement de jolies décoration de Noël, même si nous pouvons trouver quelques sapins décorés… ce n’est pas la folie. En revanche, dans le village, il y a un énorme sapin décoré au milieu du rond point de l’office de tourisme, des guirlandes lumineuses ou encore des sculptures de glace et ça, c’est plutôt sympa.

2. Le domaine skiable incroyable

Le domaine skiable « Tignes – Val d’Isère » auparavant connu sous le nom d’ « Espace Killy » regroupe, comme son nouveau nom l’indique, les stations de ski de Tignes et de Val d’Isère. Ses 300 km de pistes vertes, bleues, rouges, noires et de ski de fond et ses 2 Skate Park en font un lieu hors du commun offrant des panoramas à couper le souffle.

Si vous souhaitez prendre de la hauteur, quoi de mieux que de rejoindre le sommet de l’un des deux glaciers que comprend le domaine: la Grande Motte du côté de Tignes et Le Pissaillas du côté Avalain.

Depuis le sommet du téléphérique de La Grande Motte

En direction du sommet du téléski du Montet

Il y a, bien entendu une multitude de pistes variées mais si vous voulez mon TOP 3, le voici:

1 Grand Pré: oui oui, pour les connaisseurs, il n’y a pas d’erreur… Grand Pré est ma favorite. Elle est longue, elle est large, elle est belle, les montagnes autour sont chouettes, elle est ensoleillée… What else, c’est mon coup de coeur et ça ne s’explique pas. Depuis cette année, vous pourrez également faire une pause goûter ou déjeuner au pied de la piste dans le nouveau restaurant « l’empreinte », tous les produits sont frais et les plats sont fait maison. Profitez de sa belle terrasse pour prendre un bain de soleil et recharger vos batteries.

2 Sur le domaine de Tignes, j’adore la piste qui part d’Aiguille percée et qui arrive aux Brévières. Plusieurs pistes qui s’enchaînent en réalité mais la descente est longue et très agréable.

3 Sur le Domaine de Val d’Isère, du côté du Pissaillas, la piste au départ du sommet du téléski du Montet: j’adore le panorama!

Val d’Isère, depuis le sommet du télésiège de Grand Pré

Val d’Isère n’est pas la station la plus adaptée aux débutants ni aux enfants. Qu’on se le dise… Les pistes vertes peuvent être difficiles en raison du dévers ou de la pente. Toutefois, pour les enfants, un espace a été crée sur le domaine de Solaise et leur permet d’évoluer en toute sécurité tout en pouvant s’amuser et en découvrant le domaine de la montagne. C’est un espace ludique et sympa pour une pause avec les enfants, une très bonne idée de Val d’Isère Téléphérique. Suivez le lien ci-dessous pour en savoir plus.

https://www.valdisere.com/activites/valkids/

Je ne peux pas parler du domaine skiable de Val d’Isère sans évoquer la mythique « Face de Bellevarde »… cette piste qui fait tressaillir les touristes, qui donne des sueurs froides les semaines suivants le critérium de la première neige… celle que tous les enfants veulent affronter pour pouvoir revenir auprès de leurs copains et se venter d’avoir fait « LA FACE ». Cette piste peut être belle et agréable à ses heures ou franchement désagréable. Ce n’est pas parce que c’est la face… que nous devons l’aimer…. non non ce n’est pas une tare de ne pas aimer la face… et j’assume même lui préférer grand pré.

3. La qualité des remontés mécaniques

Ce qu’il faut bien avouer, c’est qu’en terme de qualité des remontés mécaniques, la compagnie des Alpes ne lésine pas sur les moyens pour être au top sur le domaine Tignes- Val d’Isère. Pour avoir skié dans d’autres stations renommées en France, c’est incomparable.

Les remontés sont récentes, à la point de la technologie et l’attente y est considérablement réduite, ce qui est très appréciable.

Dans les plus connues, il y « l’Olympique » qui dessert le massif de Bellevarde avec quelques cabines roses… la ligne du téléphérique passe au dessus de la mythique « Face de Bellevarde ».

Le télécabine de solaise, comme son nom l’indique permet de rejoindre le massif de solaise et le lounge… un espace dédié au repos et à la détente… La vue depuis les toilettes est OUF!!! oui je sais, c’est pas très glamour mais pourtant véridique.

Le télécabine de la daille, le p’tit dernier télécabine débrayable de la station et qui mène tout droit à la folie douce… Nous parlerons de cette pas très douce folie plus tard.

Mais pour moi, le plus incroyable et impressionnant, c’est le télésiège des Leissières. C’est l’effet WAHOUUU par excellence! A chaque fois, ça me fait le même effet… le passage de la crête et la redescente, c’est inoubliable et incomparable. La vue est époustouflante… je vous recommande vivement l’expérience.

4. Une pause déjeuner bien méritée à la Cucuccina

Je ne parlerai pas de la gastronomie à Val d’Isère… parce qu’honnêtement, pour avoir testé beaucoup de restaurant là haut… le rapport qualité- prix est souvent une grosse déception. Il existe toutefois quelque belles surprises et des endroits agréables où il fait bon de passer un moment.

Ma grande découverte et l’endroit que je recommande à 1000%, c’est la Cucuccina, le dernier né des restaurants de la Folie Douce. La Cucuccina, c’est un moment hors du temps. L’endroit est beau, le service est impécable, vous n’êtes pas pris de haut, vous êtes bien conseillé, le personnel est souriant et la nourriture est excellente… la cerise sur le gâteau… le show en direct! Je ne suis pas une inconditionnelle de « La folie douce » en tant que telle bien que je reconnaisse que le concept est génial mais ce restaurant est top pour moi… de l’entrée au dessert et j’insiste sur le dessert car bien souvent c’est à ce moment là que ça pêche mais là… une pure merveille… le meilleur dessert que j’ai pu manger dans un restaurant. Ma seule hâte est d’y retourner. Bien entendu, ce n’est pas « bon marché » mais ça le vaut.

5. La neige abondante

En cette période de réchauffement climatique… qu’on ne peut plus faire semblant d’ignorer… nous sommes en droit de nous dire que si nous voulons être sur d’avoir de la neige, Val d’Isère est sans aucun doute une destination à privilégier. La saison de ski commencant le dernier week- end de novembre et se terminant le premier week-end de mai, c’est une des saisons de ski les plus longues en France. Le travail des nivoculteurs est indispensable afin de maintenir en enneigement optimal.

D’après le site GEO, dans le classement des stations les plus enneigées de France, Val d’Isère apparait en 5ème positions avec 534cm de neige en moyenne par saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *